Maxime Repaux : « Notre contre-projet permet à la ville de Marseille de réinvestir » - Journal La Marseillaise

Peut-on comparer le Partenariat Public Privé à l'emprunt toxique qui a empoisonné les communes ? M.R. : Un économiste dit que c'est un peu comme le crédit revolving des particuliers. C'est un surendettement des foyers qui fait que sur le moment on ...



LIRE L'ARTICLE ORIGINAL SUR lamarseillaise.fr

LIRE

lamarseillaise.fr : Journal La Marseillaise - L'actualité du Sud-Est - Journal La Marseillaise

Retrouvez toute l'actualité en Paca et dans le Languedoc sur www.lamarseillaise.fr


Vous souhaitez investir dans l'immobilier et défiscaliser !

Vérifier votre éligibilité

SIMULATION PINEL