La grande misère des petits aéroports régionaux

Trop proches, trop nombreux, trop coûteux... Le trafic aérien a beau augmenter, les petits aéroports régionaux français n'accueillent pas assez de passagers et leurs caisses sont vides. Problème: ni l'Etat, ni les collectivités locales n'ont les moyens de continuer à les remplir.



LIRE L'ARTICLE ORIGINAL SUR lexpansion.lexpress.fr

LIRE

Vous souhaitez investir dans l'immobilier et défiscaliser !

Vérifier votre éligibilité

SIMULATION PINEL