Funér'arts menace de poursuivre ailleurs son développement - La Voix du Nord



Pour la CCHF, la seule explication est une hypothèque datant de 25 ans qui empêche la vente. « Cette hypothèque prend fin le 10 décembre. On souhaite que l'entreprise se développe, c'est un fleuron de l'économie locale. S'il y a accord, la vente peut ...


avis lavoixdunord.fr
401 Vous devez activer les cookies pour naviguer sur ce site
Projet Taxi-Bénin : l'avenir des « zémidjans » hypothéqué ? - BENIN WEB TV
Les Canadiens doivent en moyenne 22 125 $, en plus de leur ... - ICI.Radio-Canada.ca