« En marche » vers la destruction de l'université - Le Club de Mediapart (Blog)

L'encours total de ces prêts atteint aujourd'hui plus de 1 400 milliards de dollars. Or, dans une période d'accroissement du chômage et/ou de la précarité, l'entrée sur le marché du travail est retardée et l'on prolonge souvent ses études afin d ...

C'est le jour où j'ai démissionné de mon CDI que j'ai réalisé que je ... - Le HuffPost

Un C-D-iii! J'avais envie de danser sur Single Ladies debout sur mon bureau. Whoa! Oh! Oh! Je vais enfin pouvoir craquer sur ces petites merveilles chez Minelli, réserver mes vacances pour l'été prochain... et lancer le remboursement de mon crédit ...et plus encore »

Le rêve néolibéral d'Emmanuel Macron pour l'université - L'Humanité

Un document ahurissant où l'on apprend que le développement du crédit étudiant et l'augmentation du droit d'inscription sont « les nerfs de la guerre » ou encore qu'il faut « instaurer la sélection mine de rien »? Cette continuité n'étonne pas ...et plus encore »

C'est le jour où j'ai démissionné de mon CDI que j'ai réalisé que je ... - Le HuffPost

Un C-D-iii! J'avais envie de danser sur Single Ladies debout sur mon bureau. Whoa! Oh! Oh! Je vais enfin pouvoir craquer sur ces petites merveilles chez Minelli, réserver mes vacances pour l'été prochain... et lancer le remboursement de mon crédit ...et plus encore »

C'est le jour où j'ai démissionné de mon CDI que j'ai réalisé que je l ... - Le HuffPost

Un C-D-iii! J'avais envie de danser sur Single Ladies debout sur mon bureau. Whoa! Oh! Oh! Je vais enfin pouvoir craquer sur ces petites merveilles chez Minelli, réserver mes vacances pour l'été prochain... et lancer le remboursement de mon crédit ...et plus encore »

Le rêve néolibéral d'Emmanuel Macron pour l'université - L'Humanité

Un document ahurissant où l'on apprend que le développement du crédit étudiant et l'augmentation du droit d'inscription sont « les nerfs de la guerre » ou encore qu'il faut « instaurer la sélection mine de rien »? Cette continuité n'étonne pas ...et plus encore »

4 choses que j'ai apprises sur l'indépendance professionnelle en ... - Le Huffington Post

Le Huffington Post4 choses que j'ai apprises sur l'indépendance professionnelle en ...Le Huffington PostAprès quelques années, mon crédit étudiant est remboursé, je peux payer mon loyer, mes factures et même m'offrir quelques semaines de vacances par an. Mais que se passe-t-il le reste du temps? J'ai l'impression d'être un hamster qui pédale ...et plus encore »

Prêt étudiant : comment choisir ? - L'Etudiant Educpros

L'Etudiant EducprosPrêt étudiant : comment choisir ?L'Etudiant EducprosTAEG (taux pratiqués hors accords spéciaux), Montant, Durée totale possible, Frais de dossier, Coût de l'assurance (facultative), à titre indicatif (il dépend de l'âge et de la situation de l'emprunteur), Spécificités. Caisse d'Épargne ? Crédit ...et plus encore »

Ecoles de commerce : « A la WHU, nous ne faisons pas de sélection ... - Le Monde

Le MondeEcoles de commerce : « A la WHU, nous ne faisons pas de sélection ...Le MondePour les droits d'inscription, nous avons des programmes de bourse, des programmes de financement. Seuls 40 % des étudiants en licence (bachelor) payent l'intégralité des frais de scolarité, les 60 % restants obtiennent une aide. Soit via un crédit ...

Trop jeune pour un prêt étudiant, les études de Léa sont en péril - Le Figaro

Le FigaroTrop jeune pour un prêt étudiant, les études de Léa sont en périlLe FigaroCertains établissements financiers se sont contentés d'un 'non' sans équivoque quand d'autres proposent des crédits à la consommation, comme pour tout citoyen, mais qui ne présentent aucun des intérêts du crédit étudiant. «Les conditions sont bien ...et plus encore »

Négocier au mieux son crédit étudiant - Le Monde

Le MondeNégocier au mieux son crédit étudiantLe MondeSi leur situation financière les empêche de se porter garant, il reste le crédit étudiant Bpifrance, garanti par l'Etat et disponible auprès de cinq réseaux (Banque populaire, Caisse d'épargne, CIC, Crédit mutuel et Société générale). Il permet d ...

Comment dénicher le meilleur crédit étudiant - Le Monde

Le MondeComment dénicher le meilleur crédit étudiantLe MondeSi votre enfant se lance dans des études supérieures, il vous demandera sans doute de l'aider à boucler son budget. Plutôt que de puiser dans votre épargne pour régler ses frais de scolarité ? de 300 à 800 euros par an à l'université mais jusqu'à 10 ...et plus encore »

Vos droits : le créancier peut-il demander la totalité de la créance ... - Ici-c-nancy.fr

Vos droits : le créancier peut-il demander la totalité de la créance ...Ici-c-nancy.frJ'ai contracté un crédit étudiant de 10 000 euros auprès de la Société Générale. Au moment de commencer à payer les mensualités, je n'avais pas encore fini mes études (redoublement) et je me suis donc retrouvée avec plusieurs mois d'impayés. La Société ...et plus encore »