Deutsche Bank: le lanceur d'alerte refuse sa prime de 8,25 millions de dollars

Eric Ben-Artzi avait révélé des irrégularités au sein de la première banque allemande pendant la crise financière de 2008. Le lanceur d'alerte a refusé la prime offerte par le gendarme boursier américain, les dirigeants du groupe n'ayant pas été punis.



LIRE L'ARTICLE ORIGINAL SUR lexpansion.lexpress.fr

LIRE

Vous souhaitez investir dans l'immobilier et défiscaliser !

Vérifier votre éligibilité

SIMULATION PINEL